Simulation automobile, JDM Racing dans la cour des grands.
Mercredi, 16 Novembre 2011 00:00

Créée par Romain Guillon, diplômé en électronique et en commerce, et Nicolas Boyer, gérant de SOS Consoles, la société rochelaise JDM Racing va faire son apparition sur le marché français des simulateurs automobiles..

 

Laissez vous tenter

 

Amateur pragmatique de sensations fortes, vous ne vous êtes jamais laissé tenter par l'expérience des jeux de simulations ? "Shame on you" (1) vous aurait sûrement répondu le regretté Colin Mc Rae, qui avait participé à l'élaboration du premier opus du jeu vidéo à son effigie en 1998. Il n'est cependant jamais trop tard pour mettre le pied à l'étrier puisque dès ce week-end à la Rochelle l'équipe JDM Racing tâchera de compenser votre possible retard technologique, en vous emmenant à la découverte de l'univers captivant de la simulation automobile […] A l'origine du projet JDM Racing, Nicolas Boyer constate l'absence de fabricants 100% français, alors que dans le même temps les jeux automobiles font une percée quantitative sur le marché. Rejoint par Romain Guillon, les deux hommes disposent des moyens techniques, des relations sociales et surtout d'une ingéniosité mêlant praticité et créativité pour mener à bien ce projet. En effet en tant que gamers et copilotes accomplis, ils mettent à profit leurs ressentis personnels pour cibler les attentes de la clientèle potentielle. Malgré cette approche bénéfique, près d'un an sera nécessaire à l'étude, la conception et l'élaboration du simulateur. « Nous avons étudié les avantages et les inconvénients de chaque produit concurrent. Le but était de présenter un produit avec tous les attributs positifs et un minimum de points faibles de ce qui existe actuellement sur le marché. » précise Romain Guillon..

 

Une vraie bête ... de salon

 

Après un premier prototype tubulaire contraignant à de trop nombreuses découpes pour un coût de production élevé, les associés se sont orientés vers une structure utilisant une nouvelle technologie de pliage. Résultat de l'opération, moins de découpes, moins de soudures et un coût de fabrication à la baisse. Le simulateur JDM Racing offrira une flexibilité de réglages à faire pâlir la palette de politiques de déréglementation de nos dirigeants politiques. Un siège automobile universel a été sélectionné, mais nos néo-gamers, les pragmatiques de la première heure, pourront très simplement faire évoluer leur assise vers un baquet de compétition. Le réglage en hauteur se fait sur une glissière offrant un débattement de 18 cm. Côté pratique, le siège pourra être utilisé en tant que siège de bureau. Réglable en hauteur et en profondeur, le pédalier ne freinera en aucun cas les envies d'un basketteur (2 mètres et plus) reconverti. De plus, il a été inversé afin de venir se positionner tel un palonnier automobile lambda,  occasionnant ainsi un gain d'efficacité en matière de fixation. Apportant une touche esthétique au poste de pilotage, le volant fournis par Oreca est ajustable en hauteur et en profondeur. Le support écran profite lui de 30 cm de débattement en hauteur, ajustable par cran de 2,5 cm. Ce support optionnel supporte tout écran répondant aux normes VESA comprises entre 19 et 32 pouces et évoluera rapidement avec une version adaptable pour triple écran. L'exclusivité de cette option réside dans son aspect corrélatif avec le pédalier. Le poids de la structure ne constitue pas le point fort du simulateur JDM Racing, mais les 35 kilos de l'ensemble de base (hors support écran) sont amplement compensés par la robustesse du produit. « Nous avons en effet trouvé plus judicieux de favoriser la rigidité du simulateur au détriment du poids, ce qui le place parmi les plus résistants du marché avec une résistance testée à 400 kg. » (Romain Guillon). Ce gain de solidité relatif aux produits concurrents résulte principalement de l'usage de la nouvelle technologie de pliage. Le choix de cette alternative s'avère donc payant, celle-ci offrant par ailleurs un aspect esthétique très soigné et écartant tous risques de blessures par frottement avec la structure.

 

« Un maximum de local »

 

Le simulateur JDM Racing est compatible pour PC, Xbox, PS3 et pourra même faire office de  cockpit aérien pour les amoureux des grands espaces. Côté tarif, le simulateur standard affichera un prix TTC de 349€ hors frais de port. Cette base inclut la structure du simulateur, le baquet, la visserie et neuf coloris sont proposées. Pour le support d'écran, disponible en option, il faudra s'acquitter d'un supplément de 90€. Trois packs (entrée de gamme, milieu de gamme et haut de gamme) seront proposés à l'avenir, chacun étant plus ou moins agrémentés d'accessoires Oreca.  Mais le duo charentais repousse les limites de la flexibilité en proposant la personnalisation du produit, « nous restons disponible afin de satisfaire la demande de nos clients. Pour faire simple, ce que veut le client, on peut le faire. Les devis sont gratuits et le produit est modulable à tout moment. Par exemple, si une personne souhaite inscrire son nom sur la structure nous sommes disposés à réaliser ce type de demande.» (R.G). Nicolas Boyer et Romain Guillon ont également à cœur l'identité locale de leur société,  implantée dans la zone industrielle du Plessis à la Rochelle. « Le simulateur JDM Racing sera le premier simulateur 100% français et nous tacheront de faire, dans un premier temps, un maximum de local. Nous serons donc présent au rallye d'Automne pour présenter et proposer à l'essai le simulateur, par la même occasion un concours devrait être organisé avec comme support le jeu Gran Turismo 5.» (R.G). Le stand JDM Racing poursuivra sa promotion en terre rallystique au cours de l'année 2012 avec la présence de la société à une quinzaine d'épreuves régionales et en championnat de France sous forme de one shots. [...] Convaincu ? Faites vite, il ne vous reste plus que quelques semaines pour envoyer votre missive au père Noël..

(1) : Traduisez en français, "honte à toi"

 

 

 

Espace RM

.... . ...

Vidéo

Best of 2012


Publicité

Suivez RallyeMax.fr sur Facebook

En ligne

Nous avons 106 invités en ligne