Jean-Sébastien Vigion - Saison 2010
Vendredi, 12 Mars 2010 00:00
Le Monte-Carlo


Comment s'est faite votre inscription à cette épreuve mythique qui comptait pour la première manche du championnat IRC ?

"L'idée de s'inscrire sur le rallye du Monte-Carlo s'est faite suite à ma récupération du permis qui a rendu possible cette participation. Après grâce à mes fidèles partenaires et à la structure 2C, j'ai pu disposer de leur 207 S2000. On a su que l'on partait sur le rallye que quelques jours avant le départ."

Avec des temps très souvent dans le top 10, vous terminez le rallye à une plus qu'honorable huitième place. Que retenez-vous de cette première dans une épreuve internationale ?


"La première chose que je retiens c'est la difficulté de l'épreuve à laquelle je ne m'étais pas du tout préparé, il existe un réel décalage avec ce que j'ai pu connaître dans le passé. La concurrence a énormément de roulage et rien n'est laissé au hasard. Pour nous s'était une première et l'objectif était uniquement de rejoindre l'arrivée. On a fait des erreurs qui nous ont permis de voir tout le travail qu'il restait à accomplir pour se battre avec les meilleurs, chose qui ne me paraît pas impossible à condition d'y être préparé!"

Y-a-t-il des chances que l'on vous revoit au départ d'une épreuve de ce niveau au cours de cette saison ?

"Maintenant que nous avons vu ce que c'était, on aimerait réitèrer l'expérience.. mais cela dépendra avant tout du budget."


 

Championnat de France 2010


Vous êtes engagé avec une C2S1600 pour l'ouverture du championnat qui aura lieu dans un peu plus d'une semaine au rallye du Touquet, pouvez-vous nous en dire plus sur cet engagement de dernière minute ?

"Cette opération n’a pu être concrétisée que ces derniers jours et je dirais même qu’elle n’est pas aujourd’hui complètement aboutie puisque nous ne pourrons disposer de la voiture que trois jours avant le shakedown, au cours duquel je ferai mon premier roulage…Inutile dans ces circonstances d’envisager une performance de premier niveau ; mais l’important pour la petite équipe qui m’entoure et qui a réussi ce montage était que je puisse être présent sur cette manche d’ouverture du Championnat de France. Cependant, mes proches, toujours les mêmes depuis des années, ont entre temps réussi a trouver le financement pour réaliser l’acquisition de la C2 Super 16000 / PH Sport, et aussi un petit budget pour cette apparition au Touquet. Il faut dire aussi que les primes cumulées du Citroën Rally Trophy et du Trophée BF-Goodrich sont particulièrement attractives !"

Avec quels objectifs prendrez vous le départ de cette épreuve connue comme étant très piègeuse ?

"C’est Tibo Gorczyca qui sera à mes côtés, et nos espoirs sont surtout d’atteindre la ligne d’arrivée, ce qui nous permettrait de faire complète connaissance avec ce matériel que je découvre et d’emmagasiner des données pour le rendre plus adapté à mon pilotage. J’adore ces tracés délicats et imprévisibles au niveau du grip ; et j’ai le souvenir d’une intense bagarre avec Sébastien Ogier en 2007, ou encore de notre victoire en Trophée BF-Goodrich en 2008 avec la Clio Kit car. Cette année les perspectives sont bien sûr différentes, mais tout aussi exaltantes !"

Qu'envisagez-vous pour la suite de la saison ?

"Pour le moment seule ma participation au rallye du Touquet est prévue, et on verra par la suite!"

 

Julien Defoy - Interview réalisée le 8 mars 2010

 

 

 

Espace RM

.... . ...

Vidéo

Best of 2012


Publicité

Suivez RallyeMax.fr sur Facebook

En ligne

Nous avons 50 invités en ligne