Lohéac 2011 - Tour d'horizon
Dimanche, 27 Mars 2011 18:58

Groupe A

 

Sur une 206 WRC en provenance de chez Vaison, Hervé Knapick a fait, fin février, son retour en rallye après 3 ans d'absence. Vainqueur en 2005 sur une Subaru WRC, il fera figure de favori, mais devra tout de même prouver la fiabilité de l'auto après deux abandons mécaniques en deux départs (Rallye de la Côte Fleurie et Rallye du Touquet).

 

C'est surement celui que l'on connait le moins, l'anglais Lee Vivian devrait effectuer à Lohéac sa première au volant d'une Subaru Impreza S9 WRC. Le british de Jersey n'en est pas à sa première apparition en France, il avait en effet participé au rallye national de Bessé sur Braye 2008 sur une Ford Escort Groupe A, avec à la clé une 25ème place scratch, loin du vainqueur Jean Galpin.

 

André Jezequel a fait une excellente fin de saison 2010 sur sa Peugeot 207 S2000 avec 4 podiums scratchs consécutifs, dont une victoire au rallye de la Vie, le tout ponctué par un top 5 à la finale de la Coupe de France au Pays-Basque. En 2010 après un prologue catastrophique, le breton avait finalement terminé 5ème au volant d'une Clio S1600.

Onzième à Lohéac en 2010, le normand Sébastien Alemany a débuté sa saison au rallye de la Côte Fleurie en terminant 7ème derrière l'autre 306 Maxi d'Olivier Boinet. On devrait le retrouver avec la version voie étroite, la voie large devrait quand a elle faire son retour courant avril. Présent en 2009, le vainqueur déchu de la finale de la Coupe de France 2009, Arnaud Gautier sera opposé à Mickaël Faucher pour le gain de la classe A8. Les deux hommes ont débuté leur saison en abandonnant sur soucis mécaniques, le premier au rallye du Touquet et le second au rallye de la Vienne alors qu'il occupait la tête de l'épreuve.

 

En A7 l'homme à battre sera Didier Gouret. Invaincu à la régulière en 2010, il vient de remporter son premier national au rallye de la Vienne. Le pilote de Missillac devra se méfier de la Clio S16 de Romaric Duval, vainqueur en 2010 du rallye de la Baie. Leur confrontration au rallye de la Suisse Normande 2010 avait été prématurément stoppé après l'abandon de la 206.
C'est la surprise de ce début de saison pour Florian Cordillot qui évoluera désormais sur la Saxo Kit-Car ex Patrice Robert. Déjà très rapide avec la 106 N2, le nantais devrait pouvoir jouer le haut des classements une fois l'auto mise en main.
En A6 la lutte sera ouverte entre Guenec, Morilleau et Rousseau. Tout comme en A5 où Gasnier tentera de rééditer sa performance de l'an dernier.

 

Groupe R


Après avoir gagné en 2001,2003 et terminé second en 2007,2008, Bruno Longépé fait son retour en terre bretonne avec à ses côtés Josette Bertaud. Mais la Clio R3 en version Maxi pourra-t-elle rivaliser avec les quatre roues motrices et jouer le haut du tableau sur un terrain souvent gras ?.. En R3 il sera opposé à Yannick Ramé et à Romuald Lezeau qui étrennera la nouvelle bombinette de la marque aux chevrons : la Citroën DS3 R3T.
En R2, Laurent Astoul tentera d'engranger une deuxième victoire après celle acquise au rallye de la Côte Fleurie devant un certain Philippe Le Behot.

 

 

Groupe GT


Après une année sabbatique Erwan Cepa fait son retour avec la rare Nissan 350Z. Face à lui Jacky Lamy sur la puissante Porsche 997 GT3 tentera de décrocher son premier succès en GT.

 

 

Groupe N


Fort de ces 9 victoires de groupe en 2010, Jean-Noël Nombela fait figure de favori. Il aura à coeur de repartir du bon pied après son abandon à la Vienne (rotule de direction). Mais Jean-Pierre Landron et Paulo Teixera ne doivent surement pas l'entendre de cette oreille.. En N3, Thierry Landais aura fort à faire face à Nicolas Martin, Laurent Corbineau ou encore Dimitri Monguillon.

 

Il avait gagné la classe en 2010, Lionel Mesnager remettra sa victoire en jeu. Face à lui un invité surprise en la personne de Florent Genestet qui tentera d'inscrire des points en vue de la qualification à la finale, mais pour cela il faudra atteindre l'arrivée, chose qu'il n'a plus connu depuis le rallye du Kalt Bec (Juillet 2010). Stéphane Gardan sera à surveiller de près. Il a remporté la classe à 3 reprises en 2010 (3 arrivées - un abandon mécanique), allant notamment devancer la référence Florian Cordillot à Bessé sur Braye. En 3 ans de compétition, Thomas Chauffray c'est 12 victoires de classe pour 13 arrivées. Le normand a confirmé son statut de référence en N1 fin février au rallye national de la Côte Fleurie en terminant à la 20è place scratch! Face à lui il retrouvera 8 fous furieux, chacun d'entre eux espérant pouvoir rivaliser avec l'AX volante.

 

 

Groupe F2000


Stéphane Pustelnik (BMW Compact) a placé la barre haute en ce début de saison, avec une 8ème place au rallye de la Côte Fleurie et une 3ème place scratch au 1er national de St Germain la Campagne. Impressionnant avec la R5 GT Freddy Rault espère briller tout comme son oncle Daniel Rault qui disposera d'un moteur révisé. Bien revenu à la Vienne après une erreur dès la première spéciale, l'angevin Éric Chabrier aimerait rééditer sa performance.
Patrick Groheux fait son retour en compétition dans la région avec cette Saxo qui dispose désormais d'une boîte de vitesse séquentielle 3MO. Ses deux premiers rallyes avec l'auto ce sont soldés par deux abandons (Côte de Lumière et Automne).

 

 

Groupe Z

 

Thierry Kerveno et Régis Monguillon allieront spectacle et compétition pour le plus grand bonheur des spectateurs.

 

 

 

Espace RM

.... . ...

Vidéo

Best of 2012


Publicité

Suivez RallyeMax.fr sur Facebook

En ligne

Nous avons 4 invités en ligne