Rallye de la Vallée de la Brenne 2011 [Résumé]
Lundi, 01 Août 2011 14:43

Victime d'une violente sortie ici-même l'an dernier, le viennois Philippe Rageau a su inverser la tendance pour venir remporter la deuxième édition d'une épreuve en plein renouveau.

Les deux premières spéciales annonçaient une bagarre à deux étages. La première offrant une confrontation à trois avec Rageau, qui signait les deux premiers temps scratch, Guillaume Leblut et Michel Morin. Derrière, Anthony Cosson, le revenant Julien Rambault et Patrice Launay allaient se disputer les places d'honneur. Victime d'une crevaison peu après le départ de la première spéciale, Nicolas Hernandez était le grand perdant de la matinée. Auteur par la suite de trois quatrième temps derrière le groupe de tête et remontant dans le top 10, il aura une nouvelle fois démontré sa pointe de vitesse.

En début d'après-midi "la chasse au Rageau" est lancée, puisque Morin signe le scratch dans l'ES3 et Leblut l'imite dans la suivante. Le trio de tête se tient en 3,8 secondes avant le départ de la dernière spéciale, une dernière spéciale qui allait être à l'image de la météo : chaude. Malheureusement Guillaume Leblut se voyait une nouvelle fois trahi par sa mécanique juste après le départ (Ndlr: 4ème abandons consécutifs). Philippe Rageau signait le dernier scratch, lui permettant ainsi d'asseoir sa place de leader et de renouer avec les joies de la victoire. Tenu à distance tout au long de l'épreuve, le couple Morin termine à 4 secondes, il signe tout de même son sixième podium de la saison !

La lutte du second groupe se résumait à un duel entre les deux Clio du pistard Anthony Cosson et de Julien Rambault. En proie à des soucis récurrents de pompe à essence, le dernier cité ne pouvait prétendre à mieux, c'est la perf du weekend RallyeMax (*). Toujours placé au cours de la journée, Cosson profite des déboires de Leblut pour monter sur la troisième marche d'un podium qui lui échappait depuis le début de la saison (Ndlr: 4ème à la Vienne et au Clain).

En N3 Laurent Borderie et Florent Genestet se sont livrés un mano à mano qui a finalement tourné à l'avantage du pilote périgourdin. Favori en N2, Romain Harnois abandonne dans la première spéciale et laisse Ticot, Caplan et Foulon en découdre. La Saxo finie par devancer les deux 106 de Caplan et Foulon qui arrivent dans cet ordre. Associé à Jonathan Chartier, Jeff Badier retrouve les points de la première place en N1. Sur une 206 "top F2-13" ex. Patrick Magnou, Olivier Louis remporte sa première victoire de classe. La F2-12 revient à Didier Barrias, la A5 à Antoine Margely et la A6 à un très en forme Yoran Brault. A noter la belle performance de Christian Baron qui emmène la belle allemande à la 14ème place, de quoi faire jalouser nombre de sexagénaire.

 

 

La perf' du weekend par RallyeMax : Julien Rambault & Adrien Merceron - Clio Williams A7


Premier des -25 ans à la finale de la Coupe de France des rallyes 2010, le deux-Sévriens avait pour ambition de participer à la première édition du championnat de France Junior (Twingo R1). Faute de budget la "JR Compétition" se décidait à remonter la Clio Williams. Celle-ci se voyait équipée d'une boîte de vitesse séquentielle Sadev, la caisse était changée et le moteur connaissait lui aussi une évolution. La 2ème édition du rallye de la Vallée de la Brenne sonnait l'heure de la reprise pour la jeune équipe. Après plus de neuf mois d'absence le retour des automatismes s'avère rapide avec un cinquième temps dès l'ES1. La suite de l'épreuve est de la même cuvée : des chronos proche du top 5, des passages de hautes voltiges alliant freinage tardif, recherche de la motricité et glisse. Tout le monde savait que Julien Rambault était un rapide, mais revenir dans la course avec les meilleurs aussi rapidement est une vraie performance. Une performance qui prend toute sa dimension, puisque des problèmes de pompe à essence étaient la cause d'importantes coupures moteur. La donne aurait sans doute été tout autre sans ces soucis, mais c'est ça aussi le rallye. L'équipe aura à coeur de rectifier le tout pour réaliser une fin de saison en trombe.

 

 

Classement : 1. Rageau-Brault (Mégane), en 20min32s1 (1ers GrF2000 et F2-14) - 2. Morin-Morin (Mitsu Evo 7), à 4s0 (1ers GrN et N4) - 3. Cosson-Dubois (Clio RS), à 32s2 (F2-14) - 4. Rambault-Merceron (Clio Williams), à 48s7 (1ers GrA et A7) - 5. Launay-Bourlois (Mégane S16), à 57s2 (A7) - 6. Meunier-Millon (206 RCC), à 1min06s7 (F2-14) - 7. Scellier-Le Cavorzin (Clio Williams), à 1min11s2 (1ers A7K) - 8. Borderie - Aublanc, à 1min15s7 (1ers N3) - 9. Genestet-Vallée (206 RC), à 1min17s9 (N3) - 10. Hernandez - Millet (Clio), à 1min20s2 (F2-14).

 

 

 

Espace RM

.... . ...

Vidéo

Best of 2012


Publicité

Suivez RallyeMax.fr sur Facebook

En ligne

Nous avons 71 invités en ligne