Rallye des XII Travaux 2011 [Compte Rendu]
Mardi, 23 Août 2011 16:05

Pour cette 33ème édition du rallye des XII Travaux d'Hercule, le suspense fut de la partie. Philippe Rageau était le premier à se mettre en action, mais Didier Gouret se permettait de lui chiper la vedette. Suite à de mauvais choix de pneus et une forme physique en demi-teinte, Gouret perdait gros et voyait même le podium s'éloigner en début d'après-midi.

 

Sur la Mégane Kit-Car de son ami Paul Alérini, le nantais Bruno Longépé lui succédait en tête de la course. A la fin du quatrième chrono il disposait 3 secondes et 3 dixièmes d'avance sur Damien Delanoue, venu pour préparer le rallye du Pays Basque. Reynald Moinet mettait à profit ses deux temps scratchs (ES 3 & 4) pour revenir sur la troisième marche du podium, une troisième marche qu'il parviendra à conserver, devançant ainsi la Mégane de Philippe Rageau. La lutte pour la victoire se jouait elle pour une poignée de dixièmes, loin d'être herculéenne. En effet Damien Delanoue sortait le grand jeu, mais la Mitsubishi venait finalement "mourir" à 7 petits dixièmes de la Peugeot.

En devançant Philippe Rageau, Reynald Moinet glanait du même coup les points du F2000. Nicolas Hernandez complétait le podium et se rattrapait quelques peu en fin de rallye, après avoir enclenché la marche arrière à plusieurs reprises au cours de la journée. Après plus de deux mois en "standbye", Jean-Noël Nombella remportait, comme l'an dernier, le groupe N. Derrière, Cédric De Sousa signait un retour concluant au volant de la Mégane III RS, affaire à suivre..

 

 

La perf' du weekend par RallyeMax : Jérôme Ricou & Quentin Trochu - Peugeot 106 XSI N1

 

En plus d'avoir étonné tout son monde, Jérôme Ricou obtient à 24 ans la consécration sur ce rallye exigeant tant pour les hommes que pour les mécaniques en devançant la crème (inter)-régionale de la N1 !

Avec 16 partants, et non des moindres, la lutte pour la victoire s'annonçait de haut vol ! Vinet et Saint-Jean out dès la première spéciale, c'est Cornueau qui prend la tête. Ricou frappe un grand coup dans le premier passage de "Bois aigu" en étant, notamment, près d'une seconde plus rapide au kilomètre que la référence Yohan Mouillé ! La Peugeot prend alors les reines pour ne plus les lâcher... Après ses débuts en 2007 sur une 106 Rallye, Jérôme passe à la XSI. Jouant régulièrement le podium, le pilote du Team Dieras Auto casse la lionne au Saint-Émilion 2009. La tête sur les épaules, il décide de ne pas précipiter les choses. Avec ses copains, dont le talentueux Romain Longé, Jérôme monte à son rythme une auto au top. Le rallye de la Guirlande fait office de starter, il faut reprendre ses marques. La mécanique ne lui facilite pas la tâche puisqu'il doit abandonner successivement au Saint-Émilion et au Saintonge. La course rondement menée ce weekend, aux côtés de Quentin Trochu à Cherveux, montre que l'on peut désormais compter sur lui.

 

 

Classement final : 1. Longépé-Choucroun (Mégane KC), en 25min27sc0 (1ers GrA et A7K) - 2. Delanoue-Guillot (Mitsu Evo 8), à 0s7 (1ers A8) - 3. Moinet-Gaudin (BMW Compact), à 4s6 (1ers GrF2000 et F2-14) - 4. Rageau-Rageau (Mégane), à 13s9 (F2-14) - 5. Gouret-François (206 RC), à 57s2 (1ers A7) - 6. Hernandez-Millet (Clio), à 17s9 (F2-14) - 7. Nombella-Buchet (Mitsu Evo 9), à 51s4 (1ers GrN et N4) - 8. Monribot- Benson, à 57s7 (A7K) - 9. De Sousa C.-Bonneris (Mégane 3 RS), à 1min01s1 (N4) - 10. Thomas-Delaire(Clio), à 1min05s3 (F2-14).

 

 

 

Espace RM

.... . ...

Vidéo

Best of 2012


Publicité

Suivez RallyeMax.fr sur Facebook

En ligne

Nous avons 19 invités en ligne